• Les ateliers d'écriture : mon organisation.

    A la demande de Filou, je vous écris un article plus détaillé sur mon organisation lors des ateliers d'écriture.

    Tout d'abord, je ne suis pas seule et c'est très important ! C'est un changement de pratique important et d'être plusieurs à le pratiquer aide énormément !

    J'utilise les livres des éditions Chenelière :

    Tout d'abord, le livre des fondements et pratiques. Il est important pour que nous nous rendions compte des principes et des méthodes des ateliers d'écriture. Lucy Calkins y propose des conseils très utiles notamment en terme d'organisation de la classe.

    Les ateliers d'écriture : mon organisation.

    Les ateliers d'écriture : mon organisation.Celui-là est très utile ! Je n'ai jamais commencé par celui-là auparavant mais l'année prochaine, c'est sûr que oui ! Du coup, cette année, après avoir fait le livre des petits moments, je continue avec celui-ci. Cela ne gêne pas puisqu'il reprend les bases tout en avançant quand même !

    Dans cet ouvrage, nous travaillons les textes narratifs et informatifs.

    Les ateliers d'écriture : mon organisation.Et il y a donc celui-ci, Ecrire des petits moments (textes narratifs) que j'adore ! C'est le seul que j'ai déjà fait plusieurs fois et j'aime beaucoup voir mes élèves écrire des petits moments de leur vie. C'est passionnant !

     

     

    Il y a encore plusieurs ouvrages mais je ne les ai pas encore utilisé. Donc j'en parlerai peut-être une autre fois !

    Concrètement, comment cela se passe dans ma classe ?

    Tout d'abord, je suis presque à la lettre les bouquins de méthodologie ! Tout y est ! Je garde mon livre sur les genoux, j'en ai encore besoin...

    Le matériel est assez conséquent mais tout-à-fait abordable ! Je travaille en collectif avec :

    un chevalet et des grandes feuilles, des post-it, des feutres, du scotch, une agrafeuse, des bandes de papier, des canevas d'écriture et bien sûr des livres modèles (ce sont des livres de littérature jeunesse, d'auteurs connus ou non et qui servent de support pour montrer un procédé d'écriture par exemple).

    Les séquences commencent toujours par une mini-leçon en collectif. J'ai un double niveau (3-4P Harmos = CP-CE1) et une des différences que je fais à ce niveau est le choix du partenaire. Avec les ateliers d'écriture, les élèves ont chacun un partenaire d'écriture pour les aider à avancer dans leurs écrits (il y a une mini-leçon sur les partenaires !!). Avec le multi-âge, je fais en sorte d'avoir des partenaires 3P avec 3P et 4P avec des 4P.

    Après la mini-leçon, il y a un un moment de partage entre partenaires (c'est pour cela qu'au coin de regroupement, je demande aux élèves de s'asseoir directement à côté de leur partenaire d'écriture).

    Puis, vient l'engagement actif. Les élèves vont travailler à leur table et commence leur texte, avec ou sans leur partenaire. Cette année, j'ai quelques soucis entre partenaires. Cela bavarde beaucoup mais pas de leur livre ! Alors j'ai décidé qu'à la rentrée de janvier, il y aurait une table au fond de la classe (sur les conseils de mes collègues pratiquant les ateliers !) : la table des partenaires. Et lors de l'engagement actif, la moitié de la classe ira avec son partenaire à cette grande table, après la mini-leçon, pendant que l'autre moitié commencera directement seul son texte. Puis au bout de 10 minutes on change !

    Pendant que les élèves écrivent, je passe vers eux, je les encourage, je les aide, je leur pose des questions.

    Puis vient le moment du point d'enseignement de mi-atelier lors duquel je rappelle tout le monde autour du tapis pour faire le point. Puis les élèves retournent travailler et je finis ma séquence par le partage. Souvent, le temps manque pour cette dernière partie alors je la fais lors de la séquence d'après. C'est un moment précieux, que j'aime beaucoup, car on essaie que chacun puisse expliquer où il en est et raconte déjà le début de son histoire...

    Vient alors pour moi un travail très intéressant. Je prends leur livre chez moi pour les lire et j'écris des annotations sur une feuille à part. Cela me permet de préparer mes futurs entretiens. Car la séquence d'après, je leur laisse du temps pour écrire librement, sans mini-leçon et je passe vers quelques enfants afin de faire un entretien, soit personnel soit en petit groupe.

    En moyenne, je prends 3 périodes par semaine pour les ateliers d'écriture.

    Voilà ! Je crois n'avoir rien oublié ! Si vous avez des questions, n'hésitez pas !


  • Commentaires

    1
    Filou
    Vendredi 28 Décembre 2018 à 12:47

    Un tout grand Merci pour ces renseignements.

    Bonne fin de vacances!

      • Vendredi 28 Décembre 2018 à 14:23

        Avec plaisir ! Merci pareil !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :